Jeu de rôle - Héroïques

Heroiques

        C'est une fois de plus au Nice Fiction 2016 que j'ai rencontré Trickytophe, co-auteur du jeu de rôle médiéval fantastique Héroïques avec Batronoban et Tony Martin comme illustrateur. Nous avons discuté du jeu en lui même, de son univers et de son système de jeu.

        L'univers du jeu prend place dans un monde médiéval fantastique arabisant, genre contes des mille et une nuits qui se nomme Erlion. Des terres glacées au Nord, jusqu'au désert du Sud, le continent est divisé en deux grandes régions. La région du sultanat de Nérélie et sa cité franche habitée par des mort-vivants : Zhor, grande ville de référence à tendance moyen-orientale se situe dans la partie sud au nord du grand désert. Deux plans parallèles sont lié et en contact avec Erlion, la Féérie et le Royaume des Morts. Ces deux plans parallèles donne naissance à certains peuples accessible aux joueurs.  

 

Chaque peuple apporte un bonus dans une des trois caractéristiques, vigueur, réflexe, volonté et un pouvoir ou une capacité spécifique, les humains ont une compétence supplémentaire. Les peuples d’Erlion sont :

  • Cristalliens : des êtres humanoïdes constitués de cristaux
  • Demi-céleste : demi-ange
  • Demi-elfe
  • Demi-fée
  • Demi-géant
  • Demi-orque
  • Dragonniens : humanoïdes écailleux descendants des dragons
  • Elfe
  • Drow
  • Gnome
  • Halfelin
  • Homme-fauve
  • Humain
  • Minotaure
  • Nain
  • Demi-démon
  • Sylvyen
  • Visiteur : des créatures venues d'ailleurs

Les classes de personnage sont :

  • Barbare
  • Barde
  • Druide
  • Guerrier
  • Magicien
  • Maître de Guerre
  • Paladin
  • Prêtre
  • Rodeur
  • Sorcier
  • Voleur

Les six compétences de bases accompagnées chacune par ses multiples spécialisations sont :

  • Athlétisme
  • Erudition
  • Filouterie
  • Influence
  • Métier
  • Survie

A la création du personnage, les caractéristiques varient de 0 à 5 et le joueur dispose de 9 points à répartir entre elles. A chaque fin d'aventure le joueur va alors gagner un niveau qui lui confère un point supplémentaire pour deux des trois caractéristiques et des points de vie. A certain palier, le joueur pourra choisir des spécialités dans ses compétences, maîtriser un rituel ou encore une catégorie d'armes.

Revenons sur les rituels qui serviront aux personnages à faire de la magie, elle est répartie en huit domaines et elle possède des niveaux allant de 1 à 20 :

  • altération
  • création
  • divination
  • enchantement
  • guérison
  • illusion
  • transmutation
  • transport

Le livre du jeu se présente en format A5, en noir et blanc et fait 299 pages. Son système de jeu est un dérivé du Microlite 4 et un clone de D&D 4ème édition sur un système de d20 se basant sur une caractéristique. Chaque compétence donne un bonus de 2 et chaque spécialisation un +3 supplémentaire, pour réussir son action, le total doit être supérieur ou égal à un seuil de Difficulté allant de 5 (enfantin) à 30 (extrême). Les points d'héroïsmes, Eclat ou Vilénie, permettent aux joueurs d'influer sur la narration dans certain cas. Le joueur peut aussi bénéficier dans certaines conditions, de faveur ou de fléau. Pour les actions complexes, plusieurs jets de résolution sont prévus pour réussir.

Madcarak

Retrouvez tout sur Héroïques :

 

Heroiques serpent

JDR grog ffjdr maraudeur sden jdr mag jeu de rôle rpg scénariothèque scriiipt casus belli altaride imaginaire portes opales roli

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.